Pour cultiver force, motivation et discipline dans votre pratique de yoga, gardez les choses simples et optez pour la salutation au soleil Surya namaskar.

Salutation au soleil ou Surya namaskar

La salutation au soleil (Sanskrit: Sūrya namaskāra ou Surya Namaskar, Surya = soleil et Namaskara = salutation) est un des plus beaux vinyasa du yoga. Le terme vinyasa fait référence aux mouvements synchronisés avec la respiration qui relient les diverses postures du yoga en créant un « enchaînement dynamique » tout au long de la pratique. L’une des fonctions principales des vinyasas serait de générer une chaleur intense, appelée agni, dans les organes internes qui par la suite irradierait dans le reste du corps. La salutation au soleil comprend une série de poses synchronisées avec un type de respiration (ujjâyi) qui forme la base du vinyasa. La salutation peut être pratiquée seule ou en début de pratique comme échauffement. Elle aide à développer la force et la souplesse.

Origine de la salutation au soleil

À l’origine Surya Namaskar n’était pas une suite de postures, mais plutôt une suite de mots sacrés attribués à la tradition védique. La tradition védique précède le yoga classique de plusieurs milliers d’années. Ces mantras védiques auraient été traditionnellement chantés au lever du soleil pour l’honorer. Les origines de Surya Namaskar dans le hatha yoga moderne sous forme de succession de posture demeurent encore plutôt mystérieuses. Dans les textes de yoga « traditionnels », il n’y a aucune référence aux asanas comme« Salutation au Soleil ». Alors d’où vient cette séquence populaire?

Le plus ancien texte de yoga connu pour décrire la séquence de la Salutation au Soleil, le Yoga Makaranda, a été écrit en 1934 par T. Krishnamacharya, considéré par beaucoup comme le père de l’hatha yoga moderne. On ignore si Krishnamacharya a appris la séquence de son professeur Ramamohan Brahmachari ou d’autres sources, ou s’il l’a inventée lui-même. Il existe un texte antérieur appelé le Vyayama Dipika (ou “Lumière sur l’exercice”) qui illustre les exercices sportifs pour les lutteurs indiens, dont certains sont remarquablement similaires à la version de Surya Namaskar par Krishnamacharya.  Ainsi, il semble que Krishnamacharya ait été influencé à la fois par l’athlétisme et la pratique spirituelle védique, et que ce serait l’accent qu’il a mis sur le souffle et sur la dévotion qui distingue son enseignement du yoga d’un effort purement sportif.

Lève-toi et brille

La pratique des salutations au soleil est un excellent point de départ pour commencer une pratique personnelle. À la fois simple à apprendre et relativement complète, elle peut servir de pratique courte à part entière ou d’échauffement pour d’autres postures.

Techniquement, soyez particulièrement attentif aux postures chaturaga et urdva mukha svanasana qui sont plus exigeantes. Gardez les quadriceps bien actifs dans ces deux poses et n’hésitez pas à les remplacer toutes deux par la posture de la planche le temps de développer la force nécessaire pour les réaliser. Si vous souhaitez développer un rituel autour des salutations, pratiquez-les face aux quatre points cardinaux deux fois au lever du soleil.